A Propos

Tous les festivals sont organiser par des structures différentes

pour plus de renseignement merci de contacter le service client

Le Dominator

Dominator, sous-titré The Hardcore Festival, est un festival annuel en plein air de musique électronique hardcore organisé aux Pays-Bas, conjointement par les entreprises événementielles néerlandaises Art of Dance et Q-dance. Ayant vu le jour en 2005, Dominator est considéré comme le plus grand festival outdoor de techno hardcore au monde, rivalisant avec le Defqon.1 (Plus grand représentant de la scène Hardstyle internationale) et le Tomorrowland (Plus grand représentant de la scène EDM).

La première édition, coorganisée par ID&T, Masters of Hardcore et Q-dance, s’est déroulée le 30 juillet 2005 à Het Rutbeek près d’Enschede1. En 2006, Dominator n’a pas eu lieu. En 2007, Dominator revient, cette fois au parc municipal de Groningue. La troisième édition a été organisée le 26 juillet 2008 à la zone récréative « Vlietland » en Hollande-Méridionale. À partir de 2009, Dominator est organisé sur l’E3-Strand à Eersel.

Le premier vrai thème du Dominator apparaît en 2010, lors de l’édition Highway to Hell, et gagne en popularité à partir de ce moment là. La scène Raw-Hardstyle était assez loufoque, puisqu’elle était montée sur un camion américain de type Kenworth. Un film a également été produit à l’occasion des 5 ans du festival.

Nirvana of Noise, l’édition 2011, relance le concept du thème dédié et montre ouvertement la tradition de l’Anthem, titre composé par un plusieurs DJ spécifiquement pour l’édition en question, (ici, le duo Italien Art of Fighters). Cet Anthem restera célèbre pour l’apparition du cri légendaire du festival dans cette musique.

Cast of Catastrophe, l’édition 2012, marque le premier vrai show à thème horrifique du festival, et met en place un studio de tournage géant, infesté de zombies et d’autres créatures de l’horreur. Les DJ Angerfist et Outblast se sont chargés de l’Anthem. Ce fut un grand succès et Outblast signera ici son troisième et dernier Anthem pour le festival.

Carnival of Doom, l’édition 2013, met en place une fête foraine géante de type Freakshow. L’Anthem de cette édition est réalisé par The Supreme Team. Cette édition reste le plus grand succès médiatique du festival a ce jour, son Aftermovie enregistrant plus de 10 millions de vues sur YouTube, et est devenue une référence parmi les festivaliers, notamment grâce à sa programmation, car il y avait beaucoup de noms célèbres qui ne se produisent plus aujourd’hui

Metropolis of Massacre, l’édition 2014, met en scène une ville infestée de zombies et d’autres créatures horrifiques. L’Anthem est signé Miss K8 & MC Nolz. Cette édition marque la dernière apparition en Mainstage pour les DJ Wasted Mind et Hellsystem, ainsi que leur productions axées Millénium Hardcore, pour laisser la place a de nouvelles étoiles montantes plus tard. Cette édition est également un succès.

Riders of Retaliation, l’édition 2015, représente un camp de motards satanistes en alerte, largement inspiré d’autres médias (comme la série Sons of Anarchy par exemple). Cette édition marque les 10 ans du festival et introduit pour la première fois le concept d’une scène dédiée aux jeunes talents. l’Anthem est signé par Nosferatu et Tha Playah, et l’édition est un véritable succès

Methods of Mutilation, l’édition 2016, laisse place un immense show sanguinaire de torture et d’horreur, et réunit diverses atrocités visuelles dans son thème. L’Anthem est signé Furyan & MC Alee.

Maze of Martyr, l’édition 2017, pose les bases d’un labyrinthe horrifique, où les zombies règnent en maître, tuant et dévorant quiconque osera s’y aventurer. L’Anthem est signé Mad Dog & Dave Revan.

Wrath of Warlords, l’édition 2018, change l’univers du festival, pour l’orienter sur un terrain Post-Apocalyptique. Elle simule une lutte de pouvoir entre 8 clans assoiffés de sang (représentant une scène du festival chacun) dans un désert aride. Inspirée de Mad Max Fury Road, l’édition apporte un véritable coup de frais au festival, et a été un succès commercial, les tickets s’étant vendus en à peine plus d’1 mois. l’Anthem est signé Neophyte

Rally of Retribution, l’édition 2019, fait directement suite à l’opus précédent, en mettant en scène un rallye géant entre les mêmes clans que l’année précédente. L’événement a rencontré également un succès, mais les ventes se sont faites plus timidement, avec un sold out annoncé a peine quelques jours avant le jour J. quelques nouvelles curiosités font leur apparition, le traditionnel saut à l’élastique étant remplacé par un saut à l’intérieur d’une voiture. l’Anthem est signé Angerfist & MC Nolz.

En raison de la crise sanitaire internationale engendrée par l’épidémie de COVID-19, l’édition 2020, qui aurait dû voir la mise en place d’un camping, est annulée sur un décret du gouvernement Néerlandais.

Information sur le festival

Tarifs A partir de 120 € (sold out)


Location/Points de vente

Billeterie du site officiel du festival

Unnamed Road, 47240, Mjesto Primišlje, Croatie

RECEPTION DES E-TICKETS —
Les E-Tickets définitifs seront envoyés par email, directement par les organisateurs du festival, dans les 48h suivant l’enregistrement (personnalisation) des Confirmations de Paiement, .

Les Etickets sont NOMINATIFS et PERSONNELS.
Seule la personne pour laquelle une confirmation de paiement a été enregistré recevra un E-Ticket et pourra faire valoir celui-ci à l’entrée en présentant une preuve d’identité (CNI, passeport, permis de conduire, etc…).
En l’absence de Eticket valide ou de preuve d’identité, l’accès au festival sera refusé.

Les Etickets ne sont PAS ECHANGEABLES, PAS TRANSFERABLES, PAS REVENDABLES.

Le MoDem

Momento Demento, aka Modem est un festival international basé en Croatie. Le festival se penche sur les musiques underground, psychédéliques, avec des visuels et de l’art expérimental.

La politique du festival n’est pas d’accroître son nombre de visiteurs mais d’investir dans la qualité de son contenu. Cela permet alors de pousser le festival vers le meilleur de lui-même, lui donnant alors la réputation  du festival d’une expérience psychédélique inoubliable.